Mi boudeuse, mi sérieuse, je feins de mouvoir une lourde traîne.

La vérité de ce soir, c’est que ce blog est social.

Il vous laissera passer les fêtes de Noël en famille.

C’est quand même un peu plus sérieux que les 31 qui s’annoncent de toutes parts en France dans la débauche et l’excessivité.

Et bien quoi ? Ce n’est que 2011. Encore un peu sauvage, certes,  mais que vous aurez bien vite fait de civiliser.

6 Responses to “Mi boudeuse, mi sérieuse, je feins de mouvoir une lourde traîne.”


  1. 1 Castor Junior décembre 22, 2010 à 8:32

    Monnaie ton silence contre promesse d’horoscope 2011 pour un hybride rare de scorpion mâtiné de Castor (signe dominant)

  2. 2 ema décembre 23, 2010 à 12:26

    Mais OUI : que me prévoit 2011 ? (à part avec BBK dont on a vu l’incompatibilité chronique entre nous)

  3. 3 humanflyariane décembre 23, 2010 à 10:44

    Il va arriver ça en 2011

    « La société préconsumériste avait besoin d’hommes forts, donc chastes. La société de consommation a besoin au contraire d’hommes faibles, donc luxurieux. Au mythe de la femme enfermée et séparée (dont l’obligation de chasteté impliquait la chasteté de l’homme) s’est substitué le mythe de la femme ouverte et proche, toujours à disposition. Au triomphe de l’amitié entre hommes et de l’érection s’est substitué le triomphe du couple et de l’impuissance. Les hommes jeunes sont traumatisés par l’obligation, que leur impose la permissivité, de faire tout le temps et librement l’amour. » Lettres luthériennes (1976), Pier Paolo Pasolini

    • 4 sadr décembre 23, 2010 à 11:10

      un pasolini luthérien! ca ne ma sauté aux yeux devant théorème.
      les plans sur l’entre-jambe de T.Stamp sont marxistes.

      • 5 humanflyariane décembre 24, 2010 à 8:29

        J’avoue, quelle bête, en négligé pantalon moulant.
        mais bon, ce petit démon, je ne le souhaite à personne, aussi doué en attributs soit-il.
        Sauf à celui qui voudrait éventuellement rencontrer le diable (?) pour le regarder droit dans les yeux
        (ils sont 3 / 4 au monde, fort courageux et fort naïfs)

  4. 6 sadr décembre 24, 2010 à 12:50

    droit dans les yeux, es-tu sure?
    un théorème de Noël sans les enfants me plairait bien, il sera évidement en rouge, des cadeaux de sa hotte moulante pour tout le monde, et puis à la fin on ira tous crier à poil dans le désert blanc, ce ne serait pas pour déplaire AUJOURD’HUI!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




décembre 2010
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

%d blogueurs aiment cette page :