J’ai des remontées d’entropie

Attention, j’annonce un post décousu comme vos ourlets.  Je dis cela pour ceux qui feraient des recherches par mots clés.

Tout d’abord, une indication scénique. Aujourd’hui, je ressemble à Paco Rabanne : j’ai enfilé une robe jaune pour-voir-si-elle-m-allait-encore, de fait oui, tout du moins, à l’enfilage, mais dans le doute sur le trajet inverse, elle est restée pour l’heure à-même ma peau, par dessous, un collant bleu marine saisi dans le noir (c’est bien une erreur) et par dessus, une vieille veste. Mes cheveux sont relevés très haut, on est à deux doigts du palmier.

C’est donc une excellente tenue pour ne pas aller effrayer des enfants  et pour vous parler d’entropie :

Trop de gens confondent encore et encore.

L’entropie est issue de la thermodynamique statistique une sorte de mesure du degré de désordre d’un système.  Rien à voir donc avec le principe anthropique qui est le nom donné aux conséquences de l’existence de l’humanité sur la nature des lois de la physique.

Voila la prochaine fois, vous saurez.

DE RIEN (ces termes ont fait leur preuve sur l’engaging in an erotical contact et le sexual fantasy)

Sinon, hier soir avec laB, on a déconstruit nos mondes comme des légos et je dois dire que sur à peu près tous les sujets :  si ce n’est pas l’une, alors c’est l’autre. Nous recouvrons, à nous deux, la palette de ce qu’il faut avoir vécu pour se sentir les poumons plein d’air frais.

Entre temps, je suis tombée amoureuse de Jesse Eisenberg qui malheureusement n’a pas une  filmographie à la hauteur de ses lèvres, ce qui me permettra de point m’en gaver (Bienvenue à Zombieland et Bienvenue à Zombieland 2, en préparation)

De toutes les façons, ce n’est pas bien grave, j’ai le coeur assailli, ailleurs, par bonheur.

Enfin, je salue bien bas mamazone qui quand on voit la gueule de mes paniers arrive encore à me faire des  recommandations personnalisées.

Voilà demain, je mettrai Feu Heidegger sur mes genoux (en gros, j’allumerai une bougie) et on parlera vous et moi du Dasein.

Et fini les gignolades.

7 Responses to “J’ai des remontées d’entropie”


  1. 1 sadr novembre 14, 2010 à 6:15

    ah non, langue vie aux gignolades hein!
    heum je reprendrai bien du gigot

  2. 3 YourBiggestFan novembre 14, 2010 à 10:57

    La belle,

    Même pas un post sur le retour de Champs Elysées sur France 2 avec Drucker samedi soir.

    Même pas un post sur le remaniement et Fillon 3.

    Même pas un post sur des idées de cadeaux de Noêl.

    Même pas un post sur le nouveau Rihanna qui sort demain et sur lequel tu vas danser comme une folle.

    La bise, bipède.

  3. 6 G. novembre 17, 2010 à 5:17

    Jesse Eisenberg a joué dans un très bon et drôle film sur le spleen adolescent : Adventureland. Un Virgin suicide revisité à par Judd Apatow. (ceci était l’instant Cahiers du Cinéma en partenariat avec France Culture)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




novembre 2010
L M M J V S D
« Oct   Déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

%d blogueurs aiment cette page :