Mon conseil sera : travaillez excessivement et à un travail dur et long

Ce soir, j’avais annoncé la couleur : ou ivre ou rien.  Ce fut donc du Pierre à Feu. Un blanc qui a le goût de miel.

Bon.

Trop vague comme projet.

Je suis surtout repartie sur Les Correspondances- de Gustave. F.

Sur l’inspiration, par exemple, un angle intéressant :

« D’abord, une angoisse indéterminée, un malaise vague, un sentiment d’attente avec douleur, comme il arrive souvent, où l’on sent qu’il va venir quelque chose (qui ne peut que se comparer qu’à celui d’un foutreur sentant le sperme qui monte et la décharge qui s’apprête. Me fais-je comprendre ?) »

Je crois qu’on nous a mal enseignés les classiques pour le bac de français.

Il est tard.

à tous, une petite tape dans le dos.

4 Responses to “Mon conseil sera : travaillez excessivement et à un travail dur et long”


  1. 1 Sam Lowry octobre 7, 2010 à 2:53

    Ce texte me parle.

    Jusqu’à la parenthèse…

    (après, il me donne surtout l’impression d’être un branleur)

  2. 3 ema octobre 7, 2010 à 4:32

    puis-je l’avoir plutôt sur la tête, ma tape ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2010
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

%d blogueurs aiment cette page :