Archive pour février 2010

de débats en débats…

on a conclu avec Bardot :

 » J’ai donné ma jeunesse aux hommes, je donne mon expérience aux animaux »

Publicités

force de jour

J’ai envie de serrer le printemps sur ma poitrine. Je crois que je vais acheter des jonquilles.

(ceci me permettra peut-être de méditer sur les 4 saisons, le cycle de la vie, et la fin de toute chose, en fond sonore)

Précisons ici que si ce post est mélodramatique, c’est pour mieux faire ressortir la frivolité de ma pensée.

Interdire, c’est cacher ce qui dérange

Ce soir, on se foule pas trop.

Une petite citation de mon maître à penser (Groddeck)(tout ceci est bien sur disponible que wikikipédante et mamazone pour les oeuvres)

« Un homme qui s’est cassé la jambe, celui-là a raison. Certes, je réduis d’abord la fracture et fais un bandage. Puis alors, je le masse, fais des exercices avec lui, lui fais baigner sa jambe une demi-heure par jour dans une eau à 45 degrés ; je veille à ce qu’il ne mange ni ne boive, et à l’occasion je lui demande : Pourquoi t’es-tu cassé la jambe, toi-même ? »

Le temps qu’on a (et qu’on a pas)

J’aimerais vous donner ma vie sous la forme d’un comprimé.

Car comme toujours, j’ai des tas de choses à vous faire absorber par la voie orale.

Mais, oui, je sens bien qu’il va falloir que je structure mes temps d’écriture.

parce que là c’est le BORDEL.

But, je mets des choses en place : le capitaine Playmobil reprend les rennes de son bateau pirate.

(Bien sur, je ne parle pas de CDI)

(BIEN SUR)

Réunion de famille

Dimanche, c’était la communion solennelle de ma petite cousine (je vous renvoie au web pour les données historiques, statistiques et sociologiques de la chose).

Comme toujours, un joyeux moment où l’on doit composer entre sa persona, soi-même, et les codes familiaux.

La messe était à 11heures. Avec la bonne technique de celles qui SAVENT, ma soeur et moi, on est arrivées à 12h, à l’aise.

A 12h03, je  suis cueillie par un :

« Alors tu en es où ? » de mon oncle

(que je sais pourtant DRÔLE quand il veut, mais on sait pas trop si on est un jour avec ou sans)

BANG.

Je précise, autant ma soeur est peinarde…

=> Elle bosse en banque et elle s’est reproduite. Alors, oui, elle a divorcé mais ça passe sous les non-dits : à un non avenant : « Où est le père ? « ,  un « Chez lui », suffit amplement.

Autant, pour moi, c’est autre chose.

N’ayant pas encore démontré l’amour de l’enfantement, je suis cernée sur celui du service à la société.

Ramené à cette réalité, je dois faire vite :

« Bah, écoute c’est compliqué, j’étudie des symboles. »

A son air, j’ai vu que ça coinçait alors pour avoir la paix :

« Je vais reprendre des études mais le domaine est un peu flou, j’hésite entre natation et management de son corps en milieu aqueux »

j’estime à moins de 5% les probabilités de l’avoir convaincu.

Heureusement aujourd’hui, j’ai eu la chance de tomber sur :
« Fort(e) d’une première expérience d’animation et de management, vous souhaitez évoluer vers de nouvelles responsabilités et relever des défis d’envergure dans un secteur porteur en pleine mutation.« 

Tout moi !

Mais qui rédige ça ? au 21e siècle ?


«Le ballon, c’est comme une femme : il aime les caresses» Eric Cantona

Je crois que j’ai beaucoup à apprendre des hommes qui aiment le foot.

Enfin, remarquez non, moi je sais déjà ce qu’aiment les femmes. Mais on pourrait abonner des gens à so foot, que ça serait pas perdu.

L’emploi des séniors : quels enjeux ?

Ouhla

à la rigueur on me donnerait l’année, l’heure et la date et le lieu de naissance, bon.

Mais là…


février 2010
L M M J V S D
« Jan   Mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728