Archive pour octobre 2009

La vie, la mienne (en même temps, qui pourrait vivre dans mon cerveau ?)

Superbe.

Je suis au top.

Toujours un mot pour en  remplacer un autre.

Un esprit qui voit loin.

Une vraie personne.

Un bijou.

Tellement je suis visionnaire,  que je vais mater un film ce soir. (ou lire)

Marre de me divertir dans le monde qui me le rend bof.

(alors que des professionnels ont réfléchi à la question)

Publicités

J’aime les gens qui me connaissent comme l’oracle de Delphes

« On fait ça . Je t’appelle quand je reviens, je tombe sur ta boité vocale, tu me rappelles quand je n’ai plus de batterie et on finit quand même par boire un verre ensemble »

Voilà.

Et ça marche A TOUS LES COUPS !

Toujours bon à prendre

En prépa, à Carnot, il y avait un garçon TROP beau (il jouait de la guitare avec beaucoup de cheveux sur ses yeux et en faisant des trucs avec ses lèvres), TROP intelligent (il jouait de la guitare en faisant des maths et il avait 19)(oui, c’est injuste), TROP coule (il jouait de la guitare avec des baskets puma). D’ailleurs il a intégré la meilleure école de notre compétition

Ce garçon trop tout ça a disparu de ma vie pour 9 ans, pour y revenir par hasard.

Il y a un an j’ai vu qu’il sortait avec une fille qui, de loin, à part qu’elle met des pantalons en cuir (quand c’est la mode), m’a pas l’air funky*.

Mais après tout, je ne vis pas avec eux en ménage à 3 donc j’ai envie de dire I don’t mind.

Et hier soir, Alix de la forêt des bois, m’a fait plaisir. Elle travaille pour une boite qui en gros conseille la boite où travaille notre jeune héro.

« Tu sais, je l’ai trouvé plus moche »

« ah bon ? »

« Et il est pas si intelligent que ça »

« d’accord »

Après il y a eu un petit silence qui voulait dire pour toutes les deux : RAAH, QUE CA FAIT DU BIEN DE SAVOIR CA.

Moralité :

(car oui, maintenant, il va y avoir des petites conclusions pour vous apprendre à vivre dans ce blog)

Ne pas rester scotché sur l’image de quelqu’un qui est BIEN différente de l’actuelle et qui, poussons plus loin, n’a jamais existé autre part que dans notre nature mentale peu adaptée au changement.

(* pensez à me rappeler de vous faire un dictionnaire, « pas funky« , différent de « pas drôle« , différent de « dinde« ; différent de « pénible« , etc.)

Des CHOSES IMPORTANTES qui se perdent

Je suis complètement à la bourre, ja vais devoir prendre la douche la plus rapide de l’humanité.

(et personne pour retranscrire ça dans le Guiness World Records)

Parfois, moi, alors !

« Quand tu dis « j’ai danse contemporaine ce soir… », c’est donc toi qui danse ? »

« Oui on revisite le Lac de Cygne en musique expérimentale sur fond de guerre nucléaire. A la fin on brule un portrait de Maurice Béjart. C’est très particulier mais tu apprécieras… »

« oh? »

Bon c’était une blague.

mais c’est SuperG, il est artistico-rieur, alors j’ai eu UN DOUTE.

(Je comprends pas parce que d’habitude je n’ai pas l’esprit pas trop simplet à tendance « servitude volontaire »)


Cherchons à côté

Alix des bois :

« Ma tante, elle m’a dit qu’avant elle a eu l’impression de faire la pute pendant 30 ans, mais maintenant elle kiffe, elle a 50 ans »

ça rassure pas mais ça maintient en vie.

 

Règle n°1, si on me demande mon avis, je le donne

« Si je te dis que j’aime bien ce genre de fille, t’en penses quoi ? »

« Je pense que c’est le genre de fille à avoir été embrassée plus souvent que la bible d’un commissariat de police, mais bon. »

« pffff, tu comprends vraiment rien à la sexualité des mecs »

et après on s’est bagarré.




octobre 2009
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031